Le futur d’un produit du passé

L’air intérieur de nos maisons serait plus pollué que l’air extérieur… et notamment à cause des COV (substances nocives émises par les matériaux de construction, d’aménagement et de décoration).

Les industriels ont trouvé une solution écologique pour les revêtements de sol.

Antiallergique, antistatique, antibactérien, résistant au choc et aux produits chimiques isolant acoustique avec une très grande durée de vie, 100% recyclable il est produit à partir de farine de bois, d’écorce de liège, de craie et d’huile de lin sur une armature en toile de jute.
Il est décliné dans toutes les couleurs tous les formats modernes de pose appréciés des bricoleurs.

Un brevet a d’ailleurs été déposé par l’écossais Frederick Walton le 25 avril… 1863!!! le LINOLÉUM naturel fait son retour.